Le dépanneur était chaud (Stéphane et Alain, épiso

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Le dépanneur était chaud (Stéphane et Alain, épisoStéphane est un bon macho qui m’utilise régulièrement comme vide-couilles. Il ne s’intéresse pas vraiment à mon plaisir, il m’utilise pour prendre du plaisir. Et quand sa grosse queue me défonce le cul, lâche de grands jets de foutre sur mon visage, sur ma langue, dans mon cul, je me sens bien chien chienne et j’adore ça. Avant de vous raconter plusieurs de nos délires, laissez-moi vous raconter comment j’ai rencontré ce grand mec très musclé grâce à une mésaventure digne d’un scénario de porno. Un matin, impossible d’ouvrir la porte de mon lave-linge. Le cycle ne s’était pas terminé et le bouton d’ouverture de porte restait inopérant. Après avoir cherché le numéro d’un dépanneur à domicile sur internet, j’ai vu cette armoire à glace débarquer chez moi en bleu de travail… Rapidement, il a identifié la panne, une histoire de pompe qui avait dû lâcher. «Tant qu’il reste de l’eau dans la cuve, le hublot est bloqué», m’explique-t-il très pédagogue. Il me demande un seau et le voici à quatre pattes en train d’extraire de l’eau pas un espèce de robinet caché derrière un clapet au bas de ma machine. Je ne savais même pas que ça s’ouvrait?! Je bande un peu en voyant son fessier moulé par le bleu de travail à peine trop ajusté…Bref, il ne lui canlı bahis a fallu que quelques minutes pour vider l’eau accumulée dans l’appareil et enfin ouvrir le hublot. Il att**** aussitôt mes habits et les place dans une corbeille en m’expliquant qu’il faut vider l’appareil pour qu’il puisse changer la pompe défectueuse. C’est à ce moment-là qu’il s’est aperçu qu’il saisit le dernier vêtement resté dans la machine. Un jockstrap?! Je sens la chaleur monter à mes joues. «Vu comme vous rougissez vous devez plus utiliser ça pour affoler les mecs que pour tenir votre coquille en place au hockey», rigola-t-il. Puis il m’a regardé he haut en pas avant d’ajouter. «C’est vrai que vous devez avoir un joli cul…»J’étais paralysé?! Je ne savais plus quoi dire… ça l’a fait rire. «Bon, je vais chercher une nouvelle pompe à la camionnette?! Si toi aussi tu veux pomper, j’ai ma pause après ce dépannage», dit-il avant se sortir de chez moi. C’était trop beau pour être vrai… j’ai filé dans ma chambre, j’ai sorti un autre jock, me suis enfilé un rosebud dans l’anus et c’est vêtu que de ça que j’ai attendu son retour. Il a sonné à la porte, et quand je suis allé lui ouvrir, il a sifflé «quelle salope?! Tu n’as pas l’air comme ça, mais tu dois aimer la queue?!» «Me réjouis de te le prouver», lui ai-je bahis siteleri répondu en glissant ma main sur sa braguette. J’ai alors senti une grosse bosse. Comme un enfant pressé d’ouvrir son cadeau de Noël, je me suis mis à genou et j’ai fait glisser la fermeture éclair pour en sortir une belle queue qui bandait déjà. Elle avait de belles veines bien dessinées sur le côté et un gland rosé. J’ai délicatement tiré sur l’élastique du boxer de ce beau mâle et avec l’autre main j’ai délicatement sorti une lourde paire de couilles avec quelques poils. Cette queue bien dure et ces couilles dépassant d’une braguette étaient mises en valeur par le tissu bleu du vêtement de travail. J’approchais mes lèvres de cette merveille quand il s’est éloigné. «Doucement, je ne suis pas encore en pause. Tu te souviens combien mon employeur te facture la demi-heure d’intervention. Je change ta pompe d’abord?! Et toi, tu attends là à quatre pattes sinon tu vas me déconcentrer avec un cul pareil?!» Frustré, je l’ai vu partir la queue à l’air… je me suis installé sur le canapé, je me suis mis dans l’axe qu’il puisse me voir depuis la buanderie. J’ai cambré le dos pour mettre en avant le bijou que je portais entre les fesses. L’attente m’a semblé interminable… j’avais les images de cette belle queue bahis şirketleri qui me tournait dans la tête… si bien que j’ai été surpris quand j’ai senti une main sur ma fesse. «Et bien… tu n’auras pas besoin de sucer. Tu me fais déjà assez bander comme ça. Si tu la veux en bouche, il faudra venir me revoir», a-t-il rigolé avant de retirer brutalement le rosebud et d’enfoncer d’un coup sa queue en moi. J’ai senti ses couilles taper contre mes fesses. «Et ben dis donc salope, tu encaisses bien?! Tu as dû en voir passer de la queue?!» Je glisse un regard en arrière. Il a gardé sa salopette bleue. Et moi je ne porte que mon jockstrap. Je me sens pute, j’adore ça. Pour l’exciter, j’en rajoute. «Oui, je suis un bon trou à bite?!» Il a alors commencé des vas et viens entre mes fesses. «Ah oui, c’est bon ça… » a-t-il grogné. En plus le mec était endurant. Il a commencé à me limer. Ça a bien duré. Un moment, il a sorti sa queue pour s’amuser à me rouvrir le fion. C’était bon. Après un long moment, il a sorti sa queue, s’est mis à crier «oh oui c’est bon?!» Et j’ai senti, ses lourdes giclées du bas de mes fesses jusqu’aux omoplates. Quand j’ai repris mes esprits… il était debout devant moi. Sa queue était retournée se cacher derrière ses vêtements. «C’est bien t’es une bonne chienne. Au fait, moi c’est Stéphane. J’ai ton numéro ma pute! La prochaine fois tu viendras chez moi, j’aime bien qu’on s’occupe de moi à domicile.» J’ai balbutié «avec plaisir», mais il n’avait pas vraiment attendu ma réponse.Jaimeca78mai 2020

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir