Pain Brioché

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Pain BriochéJe faisais de l’auto-stop sur le bord de la route. Avec mon sac à dos puis ma pièce de carton pointé devant où il y était inscrit Montréal. Une dame dans sa Toyota Corolla grise foncée finalement s’arrête. Pour me dire en anglais qu’elle se dirigeait vers le centre-ville de la métropole. À trois heures de distance de notre point de rencontre. J’avais été bien chanceux d’avoir pu croisé son chemin. Pour ainsi découvrir une madame dans la cinquantaine appelée Dawn. De couleur café, un peu grosse, super sympathique et enthousiaste. Au cheveux longs frisés et aux yeux noirs. Avec une grosse paire de seins. De ma grandeur mesurant 5 pieds 6 pouces. Elle était chanteuse de profession et enseignait aussi sa passion pour le chant dans une école de son quartier…Dawn – Why are you going to Montreal…Moi – For no real reason…Dawn – For how many days…Moi – Ten or more…Depending of my mood…Dawn – And are you going back to your place after…Moi – Yes…After…Dawn – For seeing someone…Moi – Maybe my sister…But we are like fire and water…We don’t like to hang around too much together…Dawn – Have you a place to stay…Moi – Not for now…But i’m searching for a youth hostel first…Dawn – You seem to be a realy nice guy…How old are you..Moi – 23 years old…Dawn – You look your age…I’m living alone in my small apartment…If you want to stay with me for a short period of time…You are welcome…Moi – Well…Ok…If i found absolutely nothing…Dawn – If you come to my place…You will have to sleep on the couch unfortunately…Moi – I’m ok with that…Great music by the way…Dawn – Ah…Thank you…It’s my friend Patricia who is singing…Le trois heures de route terminées Dawn m’avait convaincue de venir rester chez elle dans son modique appartement. Sachant que je savais jouer de la guitare et que je travaillais comme disquaire dans ma ville natale. Je sentais que la madame anglophone semblait m’apprécier de plus en akdeniz escort plus…Dawn – Are you a good guitarist…Moi – Well..I’m a good guitarist…(En fait…J’étais vraiment excellent…Mais je n’aimais pas jouer devant publique)…Dawn – How many guitars are you own… Moi – Three…A Fender Stratocaster colored Sunburst….An acoustic Seagull colored Burnt Umber…And a MusicMan Dustin Kensrue colored Tobacco Burst…Dawn – Wow…I know those guitars…They are not for amateur..Moi – Ah…Ok…Thank you for the compliment…Dawn – And what kind of music are you listening to…Moi – Well…Iron Maiden – PowerSlave…Pink Floyd…Roy Buchanan…Tame Impala…SoundGarden…Dawn – Pink Floyd and Roy Buchanan…Great choices…Moi – Thanks…Dawn – Have you ever learn with a teacher…Moi – Self taugth…Dawn – Ah…Ok…Here…There is my home…Quand je regardais Dawn dans les yeux. Il y avait comme des flammèches quand nos regards se croisaient. Je dirais même que pour une madame dans la cinquantaine avancée. Je la trouvais vraiment très belle. Et elle semblait avoir beaucoup de vécue au niveau de sa profession…Dawn – Do you want a glass of milk…L’appartement de Dawn était vraiment très bien meublé. Tout à fait à son image avec quelques guitares puis des notes de musiques qui traînaient ici et là. Il y avait quelques tableaux sur ses murs. L’endroit était quand même de petite dimension. Assortie d’une seule chambre pour y dormir. Elle possédait un bichon frisé comme chien de compagnie. Son nom entier était Dawn Tyler Watson et elle avait dédiée sa vie à la musique Blues. De plus en plus curieuse au sujet de mes talents de musiciens. Elle tentait toujours de me poser des questions…Dawn – Have you ever play in front of a public…Moi – Nope…Never…Dawn – Even in front of your family members…Moi – Same thing…Dawn – And if i’m asking you to play something for me…Are you open for that…Moi – Ok…If you mezitli escort want…Un peu stressé de jouer devant une musicienne d’expérience. J’avais sa Gibson acoustique entre mes mains. Pour y aller de riff de blues un peu progressif à son égard. Qu’elle semblait vraiment apprécier. Elle me dévorait maintenant littéralement des yeux…Dawn – I write three new songs with no music on…We need to play together on those ones…Moi – Ok…If you want…J’étais déjà bon pour improviser des séquences rythmiques. En plus d’avoir déjà enregistré quelques chansons sur mon ordinateur pour passer le temps. Les trois chansons furent créées la journée même. La première fut intitulée Gipsy Lover, la deuxième Spencer Haze Blues et la dernière Dawn of the Days. Dawn hautement impressionnée par mes habiletés sonores. Elle m’avait même demandée si je pouvais les jouer en sa compagnie dans un bar du coin…Dawn – You play those songs with me…And i will pay you for your meals…Your place to sleep and i will even give you 10 dollars for the small set…Moi – Ok…But him really shy in front of a crowd…Dawn – It’s only three songs in a small Café…You can easily do that…And how many hours per day are you praticing to be that good on a guitar…Moi – One or two hours a day…Since i’m f******n…Son petit appartement n’avait pas une climatisation adéquate. Dans cette ville particulièrement chaude et humide. Au quatrième étage d’un immeuble en contenant cinq. Dawn était toujours en petite culotte puis en t-shirt devant mes yeux…Dawn – We practice all day tomorrow…And we will be book together for friday…For a small set and a small crowd…Dormir sur son divan était plus ou moins agréable. En plus de subir la chaleur intense de son domicile non climatisé. On pouvait entendre une femme se faire baiser rudement à l’étages du haut. Elle était apparemment escorte indépendante de race noire. Grosse et dans la mi-cinquantaine. Elle yenişehir escort avait un client régulier à chaque soir du jeudi au samedi. En plus de travailler à temps partiel dans une bibliothèque du coin.Le vendredi soir venu où je subissais mon baptême de feu. Avec une petite prestation de vingt minutes l’endroit quand même bondé. J’avais réussi mon rite de passage en éparpillant quelques solos durant la soirée. Dawn avait maintenant presque l’intention de faire de la tournée avec moi. On étaient revenus éméchés après être partis du bar et s’être fait payer plusieurs verres. Avec son bras droite sur mes épaules tout en titubant et montant les escaliers. Dawn était chaude comme de la braise. Elle avait envie de parler jusqu’au petites heures du matin. Elle ne portait que son t-shirt puis sa petite culotte comme d’habitude…Dawn – I’ve been divorced for three years now…Moi – Ah…Ok…Dawn – Never seen a man since…Moi – Ah…Dawn – My room is just aside…If you want to sleep with me…Moi – Ok…In your single bed…Dawn – The contract was for free meals…Free sleep…10 bucks for a regular fuck…The regular fuck is on your own discretion…Moi – Well…Dawn voulait juste une baise rapide dans son lit. Déshabillés rapidement car il y avait quand même eu forte tension sexuelle entre nous deux au fil des jours. Je lui avais léché la chatte un peu avant en guise d’entrée. Une vulve bien velue, odorante au goût particulier. Entreprise en missionnaire avec ses jambes bien écartées. Je l’ai juste fourré sans trop d’attente. Avec ses mains apposées sur mes fesses au moment de venir. Dawn était chaude comme un volcan et avait un corps sublime malgré ses quelques kilos en trop. Elle avait connue beaucoup d’hommes dans sa vie mais le dernier l’avait émotivement blessée. Cette femme de 56 ans me chevauchait maintenant comme une vrai tigresse dans le lit. Elle était en mission et ne semblait pas se gêner pour faire grincer les ressorts de son matelas. Ou bien faire frapper le dossier de son lit contre le mur devant au détriment de ses nombreux voisins… Dawn – Go take a shower…And you cannot slee in my bed…Sorry…We will fuck again tomorrow if you want…They set me up for one another show…Be prepared…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir