Claire

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

ClaireAujourd’hui, grand jour pour ma femme Alice. C’est la remise de son diplôme tant attendu. Une main me caresse la cuisse, sous la table. Vu du coté d’où vient cette main, ce n’est pas Alice. Ma femme, voyant une certaine crispation, me regarde, puis me sourit. Mais qui est cette autre femme? Que me veut-elle? Y a-t-il eu un arrangement entre elles?********************Philippe est gêné, je lis sur son visage qu’il s’interroge, il hésite. Cela m’amuse car mon mari est du genre à vouloir maîtriser chaque situation, il prévoit toujours tout à l’avance. C’est un coté chez lui qui m’a beaucoup plu à l’époque de notre rencontre. Mais il a aussi un coté spontané en matière de sexe et j’adore ça, alors j’ai décidé cette fois de le surprendre….Claire est une femme plutôt bien foutue, je dirais la quarantaine passée, blonde et porte des lunettes, qui n’enlève rien à son charme. En début d’année, mes seins volumineux lui avaient fait un certain effet et par curiosité les avait touché… « C’est ton mari qui doit être au paradis avec une telle poitrine, et tu dois en faire fantasmer plus d’un ou une… » Claire n’était pas timide, elle n’avait aucun complexe et j’ai compris qu’elle aimait le sexe dans toutes ses formes, la petite cochonne (comme la fois où elle retira son tee-shirt devant tout le monde pour se faire masser)…Quand je lui ai parlé de mon mari… et de son sexe protubérant, elle était toute chose… -hummm, j’aimerais bien le voir un jour, j’adore les grosses bites…-Ca peut s’arranger, lui dis-jeNous sommes à table, et Claire est à la droite de mon mari et moi à sa gauche. Repensant à la description de la queue de mon Chéri, elle est impatiente et commence à caresser la cuisse de Philippe…-Décontracte toi mon Chéri, Claire et moi avons prévu tout plein de coquineries, elle adore les grosses bites comme la tienne et est déjà toute mouillée rien que d’y penser…..-Mais ici ? tout le monde güvenilir bahis pourrait nous voir, demanda Philippe-T’inquiète donc pas mon Grand… je suis experte en la matière, dit Claire en souriant…Sa main se fait de plus en plus insistante sur sa cuisse et remonte doucement vers l’entrecuisse de mon mari. De mon coté, je fais de même, et voilà que Philippe se retrouve à devoir partager sa bite déjà bien gonflée sous son pantalon avec deux femmes gourmandes….Dans la salle, tout le monde est occupé à discuter, boire, à manger…Personne ne semble nous remarquer, alors je demande à Philippe de sortir sa queue afin que Claire et moi puissions le toucher. Il s’exécute « suis super excité les filles, je risque de vous culbuter sauvagement si vous me titiller comme ça… »-Patience, ton tour viendra Beau gosse, dit Claire en passant sa langue sur ses lèvres lorsqu’elle aperçoit le sexe bien tendu de mon mari …Elle prit sa bite en main sous la table et commença à le masturber, d’abord doucement…hummm, elle est toute mouillée ta grosse queue…. Elle doit être bonne quand tu l’enfonce dans la chatte de ta femme…. Et elle continue à le branler, de plus en plus vite….Philippe laisse échapper un soupir, le plaisir commencerait-il à monter en lui ?Excité comme une bête, Philippe enfoui sa main sous ma jupe et de ses doigts écarta ma petite culotte pour les fourrer dans ma chatte….« Alice chérie, tu es déjà à point…. J’aurai bien mis quelques coups de langues bien placés dans la copine, j’aime quand elle mouille comme ça, c’est excitant…hummmm….Tu es douée Claire, j’ai l’impression que ma queue va exploser entre tes doigts »Philippe est lui aussi à point, son regard interrogateur s’est transformé en un regard cochon, presque pervers….ah s’il pouvait…il nous baiserait toutes les deux, peut-être même qu’il enfoncerait sa grosse bite dans mon cul, tellement il est excité….Maintenant, c’est moi türkçe bahis qui le touche et je malaxe ses couilles doucement en insistant sur ce point qui le fait tant frémir que j’ai découvert l’autre soir, pendant ce temps Claire continue de le branler mais cette fois fort, encore plus fort, elle s’active encore et encore, tout en gardant le sourire comme si de rien n’était afin de ne pas lever les soupçons sur nous… elle est douée la petite salope…. Je continue de titiller les couilles de mon mari, mes doigts sont devenus experts…. Philippe se dandine doucement sur sa chaise, les premières vagues de chaleur commencent à monter en lui, il frémit…..ça m’excite de le voir prendre son pied et sa bite…se gonfle, se tend encore plus…il est sur le point de venir….. oh quelle queue magnifique, dit Claire… j’aimerais que tu me défonces la chatte avec ton engin monstrueux… Nous le masturbons de plus en plus belle, il doit venir sous nos doigts….Philippe n’en peut plus, il soupire, gémit doucement …oh oui encore les filles…je vais tout lâcher….hummmm…..oui…je feins de laisser tomber ma serviette, je passe sous la table pour la récupérer et au passage j’enfourne dans ma bouche cette grosse queue que me tend mon mari, il va venir, je le sens ……Alice…..oui….hummmmmm…. je viensssssssssss…oh que c’est bon…..je pris toute sa semence dans ma bouche sans en perdre une goutte….Tu aurais pu m’en laisser un peu dit Claire…. Espèce d’égoïste….-Suis désolée Claire, mais j’ai du agir dans l’urgence, mais la soirée n’est pas terminée….**********************Après la remise des diplômes, , nous avons proposé à Claire de venir chez nous. Elle ne se fit pas prier. Elle avait hâte d’avoir sa part du gâteau. Je voulais embêter Alice pour m’avoir fait “exploser” en pleine fête. C’est pourquoi, je lui ai demandé de rouler. Quand à moi, j’ai pris place à l’arrière avec Claire. Alice avait constamment les yeux sur güvenilir bahis siteleri le rétro pour voir ce qui ce passe. -Dit Claire, tu pourrais me montrer tes seins, d’après Alice tu en as une sacré paire.-J’ai quoi en échange me répondit elle?-Je sais pas! Peut-être ma grosse bite, toute gonflée avec le gland déjà tout humide?-Ok! Tiens regarde mes seins mais laisse moi te sucer. J’ai du retard à ratt****r car Alice a fait la gourmande avant.Claire commença à me sucer. D’abord tout doucement, puis de plus en plus vite et plus profond. De mon coté, avec une main je caressais et titillais les seins, tirais et roulais les tétons entre mes doigts. De l’autre, je travaillais son clito et parfois je plongeais un doigt dans sa chatte détrempée. Ma femme ne perdait pas une miette et règle même le rétro pour mieux voir. A sa conduite, je remarque qu’elle est pressée de rentrer. De temps en temps, elle plonge sa main sous sa jupe pour se caresser sa fente toute humide. Claire faisait de gros bruits de succions et soupirait et gémissait fortement.-Putain, tu as une sacré chance ma vieille. Quelle chibre il a ton mari. Il doit te déchirer la chatte, non, à chaque fois que vous baisez ensemble?Nous arrivons à la maison et rangeons rapidement la voiture. Une fois la porte fermée, je faisais passer les femmes d’abord. Cela aurait pu être de la galanterie, mais j’avais d’autres intentions. Je voulais voir comment Claire roule du cul lorsqu’elle monte les marches. Elle avait un joli cul et il m’excitait tellement que lorsque nous avions atteint le palier de la cave, j’ai plaqué cette salope contre le mur. Je lui ai écarté les fesses pour lécher vite fait sa chatte. Avant d’enfoncer ma queue en elle. Alice était toute excitée.. rien qu’à l’idée de pouvoir se faire surprendre. J’étais tellement gonflé et tendu que je ne tardais pas à jouir.-Met moi ton sperme dans ma bouche ,me dit Claire. A mon tour de savoir quel goût il a.Quelques secondes plus tard, de nombreuses et longues giclés ont atterri au fond de sa gorge.-Bien, disait ma femme , maintenant que nous sommes ex æquo, si nous allions à l’appart pour baiser vraiment?

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir